La Chine en passe de devenir la première puissance mondiale

La Chine en passe de devenir la première puissance mondiale

0 Comment

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Chine était au même considérée comme un pays en voie de développement. Aujourd’hui, elle a connu un boom économique spectaculaire et est désormais comptée parmi les grands du monde actuel. Cet essor économique semble ne pas s’arrêter même malgré la guerre commerciale avec les États-Unis considérée comme la première puissance mondiale.

Un essor unique

La Chine est partie de loin pour atteindre son niveau actuel. Elle a réussi à elle seule à atteindre dans les années 2000, le PIB de la France, qui fait partie des grandes puissances de ce monde. Depuis 2015, elle a déjà franchi ce cap et l’a largement dépassé.
Le site internet D66.org nous informe, que la Chine, encore appelée l’empire du milieu a consenti de nombreux dans l’exploitation massive de ses ressources devenant un des grands pollueurs du monde. Aujourd’hui, forte de son rang en qualité de deuxième économie du monde derrière les États-Unis, la Chine semble opter pour une nouvelle stratégie de développement durable.

Un essor alarmant et un empire aussi vulnérable

La Chine a bâti sa réputation sur la délocalisation des grandes entreprises qui y gagne gros malgré tout. Ceci n’est pas pour autant prêt de s’arrêter. Cependant, dans sa nouvelle politique de développement durable la Chine opte pour la prospection et l’invention. À ce titre, elle y déploie déjà des moyens considérables. Ceci porte déjà des fruits. Le pays détient aujourd’hui d’importants contrats à travers le monde ; ce qui commence par inquiéter l’oncle Sam ; les États-Unis.
C’est l’une des raisons pour lesquelles les États-Unis se sont lancés dans une guerre commerciale avec la Chine. Les États-Unis sont déterminés à enrailler cet essor économique et en disposent des moyens. Dans ce duel entre les deux puissances la Chine risque gros en ce sens que les recettes de ses exportations vers les États-Unis sont considérables.